Comment se déroule une consultation en étiopathie ?

L’étiopathie du grec “aita” : cause et “pathos” : souffrance n’est pas uniquement un mode thérapeutique. En effet la spécificité de l’étiopathie réside dans son mode d’analyse, alliant une prise en compte des différentes interactions entre les organes constitutifs des systèmes biologiques du corps humain, et sa recherche constante de la causalité de la pathologie présentée par les patients. Pour l’étiopathe soulager le patient ne constitue pas un fin en soit, il s’agit au contraire de prendre en charge la cause sous jacente à la pathologie ou à l’ensembles des symptômes présentés par le patients afin d’obtenir un action efficace et définitive évitant ainsi la récidive de la maladie ou de la symptomatologie.

Un consultation en étiopathie s’organise donc en deux axes principaux :

  • Une première période, d’analyse et de compréhension de la pathologie. Il s’agit pour le praticien étiopathe de définir l’origine de la pathologie présenté par le patient. Cette démarche repose sur un processus de questions dont l’objectif est de recueillir l’ensemble des informations objectives présentées par le patient, soit : la topographie douloureuse, le contexte d’apparition de la pathologie…
    Cette démarche avant tout théorique se veut la plus objective possible. A l’inverse de certaines autres profession alternatives, il ne s’agit pas pour le praticien étiopathe de “ressentir” la pathologie mais au contraire d’avoir une démarche objective afin de pouvoir quantifier et qualifier l’ensemble des symptômes du patient.
  • Le recueil des informations présentées par le patient permet au praticien d’avoir un vue d’ensemble de la pathologie et lui permet de définir la cause sous jacente à l’installation de la pathologie.

La seconde étape repose sur une prise en charge exclusivement mécanique de la cause régissant les symptômes présentés par le malade. Si l’étiologie (la causalité) est mécanique, la maladie est du ressort du praticien étiopathe; si elle ne l’est pas il est de la responsabilité de l’étiopathe de ré-orienter le patient afin que ce dernier soit pris en charge dans les meilleures conditions.

Le traitement mécanique proposé en étiopathie repose sur une ou plusieurs mobilisations articulaires (colonne vertébrale, membres supérieurs et inférieurs) ou viscérale (systèmes digestifs, gynécologiques ou respiratoires). Ces mobilisation répondent toutes à trois principes : douceur, efficacité et précision.

Que soigne l’étiopathie ?

L’étiopathie est une thérapie manuelle non médicamenteuse : les pathologies de la colonne vertébrale, des membres et du système digestif appartiennent aux atteintes les plus communes …

En savoir plus

L’étiopathie pour tous ?

Du nourrisson, en passant par le sportif de haut niveau jusqu’à la personne âgée, les étiopathes sont en mesure de répondre à nombreuses atteintes et d’adapter leurs prises en charge à chacun …

En savoir plus

Comment se déroule une consultation en étiopathie ?

La spécificité de l’étiopathie réside dans sont analyse précise et rigoureuse des symptômes. Ce premier temps est toujours un prérequis afin de pouvoir appliquer le traitement le plus adapté …

En savoir plus

Un traitement en étiopathie est-il douloureux ?

L’étiopathie est, avant d’être une thérapie alternative, une méthode scientifique de compréhension …

En savoir plus

Comment soigne un étiopathe ?

Le soin apporté à l’étiopathe est l’aboutissement d’un raisonnement causal et scientifique …

En savoir plus

Quelles sont les contre-indications et les effets secondaires ?

Le traitement appliqué par les étiopathes est exclusivement mécanique …

En savoir plus

Réalisé par TroisW agence web | 2017