La prise en charge de l’otite en étiopathie

La prise en charge de l’otite en étiopathie

On parle d’étiopathie dans la presse spécialisée.

L’étiopathie est une profession de soin en plein essor dont la spécificité repose sur la méthode d’analyse des symptômes présentés par les patients. L’objectif de l’étiopathie est d’établir un lien de causalité entre les symptômes présentés par le patient et la cause sous jacente à cette pathologie.

L’étiopathie utilise une série d’outils scientifiques afin d’être le plus efficace possible.

Il s’agit en effet pour le praticien d’avoir une vision systémique et une perception d’ensemble de la pathologie et du patient. Cette démarche scientifique exhaustive conduit l’étiopathe à étudier de façon spécifique les interactions entre les différents organes. Le praticien en étiopathie pourra de fait mettre au jour les causes sous jacentes à l’expression de la pathologie.

Lors des petits accidents de la vie quotidienne apparaissent des douleurs et des troubles sans facteurs déclenchant apparents. En effet lombalgies, névralgies cervico-brachiales, dyspepsies fonctionnelles, colopathies fonctionnelles sont des phénomènes fréquents de la vie courante. L’apparition de ces phénomènes sans traumatismes apparent est l’illustrations des interactions entres les différents tissus et organes. La cause de la pathologie et l’expression douloureuse, ne réside pas nécessairement dans la même localité.

Dans ces circonstances la précision de l’analyse systémique et causale de l’étiopathie prend tout son sens et offre aux patients une réponse efficace et définitive à des troubles chroniques et invalidants.

Cet article met en évidence l’efficacité de l’étiopathie dans la prise en charge des pathologies de la sphères ORL en particulier du pharynx et de l’oreille.

Le traitement de l’otite en étiopathie

 

A travers la pathologie de l’otite, la journaliste met en évidence la pertinence de l’analyse multi-systémique de l’étiopathie. En effet le cas de l’otite chronique est expression classique des interactions entre le pharynx et l’oreille moyenne.

En particulier chez l’enfant, les étiopathes seront en mesure de répondre aux plaintes présentées par les patients, par l’application de techniques mécaniques douces efficaces et sans douleurs.

L’essor de l’étiopathie repose également sur la croissance constante et progressive du nombre de ses praticiens. Formés en six années dans quatre facultés d’étiopathie (Paris, Rennes, Toulouse et Lyon) les étiopathes reçoivent une formation exhaustive alliant théorie et pratique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par TroisW agence web | 2017