Portes ouvertes à la faculté d’étiopathie de Paris

Portes ouvertes à la faculté d’étiopathie de Paris

Le 19 janvier 2019 se tenait la première journée porte de l’année à la faculté libre d’étiopathie de Paris.

Un événement à la faculté d’étiopathie de Paris

Cet événement bi-annuel constitue une opportunité d’échange, entre les étudiants lycéens ou universitaires intéressés par la formation d’étiopathe.
De plus, des étudiants en cours de cursus à la faculté d’étiopathie de Paris sont également présents lors de cet évènement. Cela permet de répondre aux interrogations en lien avec la vie étudiante dans ce centre de formation.

Le cursus dispensé par la faculté libre d’étiopathie de Paris repose sur un enseignement à la fois théorique et pratique. Les étudiants futurs étiopathes sont formés en six années découpées en trois cycles :

  • un cycle de trois années équivalent à une licence universitaire,
  • un cycle de deux années correspond à un master,
  • un dernier cycle d’une année dite de professionnalisation.

Le premier cycle à la faculté d’étiopathie de Paris :

Lors des trois premières années de cursus, les étudiants se voient dispenser un enseignement théorique associant des matières scientifiques fondamentales : physique, chimie, biologie. Et des matières plus médicales : anatomie, physiologie, biomécanique…
Par ailleurs, les étudiants sont également soumis à un enseignement pratique. Avec dans un premier temps une initiation aux techniques de mobilisations articulaires et viscérales, puis un apprentissage progressif des techniques de soins étiopathique.

Le second cycle à la faculté libre d’étiopathie de Paris :

Le deuxième cycle associe des matières dites médicale : rhumatologie, neurologie… et des matières plus transversales propres à l’étiopathie : clinique, principes fondamentaux, suites étiopathiques.
Enfin, le second cycle est également la période d’acquisition exhaustive des techniques thérapeutiques spécifiques à l’étiopathie. Il s’agira pour les étudiants en cours de formation d’avoir une parfaite maîtrise des outils de soins à leurs dispositions.

Le troisième cycles :

Le dernier cycle de formation associe une professionnalisation des étudiants et un perfectionnent de leurs connaissances théoriques et pratiques. Il s’agit en effet pour la faculté libre d’étiopathie de Paris d’en faire des praticiens étiopathes, pleinement compétant dans le cadre d’un exercice libéral quotidien.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisé par TroisW agence web | 2017